Ajouté le: 7 Novembre 2009 L'heure: 15:14

La joie chrétienne

par -Mgr Marc

Entretien avec Père Teofil Părăian du monastère de Sâmbăta de Sus
Pèlerinage AXIOS en Roumanie, 17 juillet 2008

La joie chrétienne

Je voudrais vous exposer un thème qui m’est cher : celui de la joie chrétienne. 

Non seulement nous avons le droit, mais aussi le devoir de sourire à Dieu. Ce devoir qui est le nôtre prend sa source dans la joie.

Le saint apôtre évangéliste Luc nous dit que Zacharie a reçu une annonce de l’Ange, disant que l’enfant qui allait venir serait une source de joie pour beaucoup. Plus tard, l’ange va aussi accueillir la Vierge Marie avec cette même salutation : « Réjouis-Toi ! Réjouis-Toi, pleine de grâce, le Seigneur est avec Toi ! ».

A la naissance du Sauveur, l’ange annonce aux bergers : « Je vous annonce une grande nouvelle… je vous annonce une grande joie ! ». A la naissance du Seigneur, il y a une grande joie.

Au moment de l’Ascension du Seigneur, Saint Luc nous dit qu’il y avait  aussi une grande joie. L’évangile nous dit que notre Seigneur a élevé les mains et qu’ « après avoir béni  ses disciples, Il s’est séparé d’eux, puis Il est monté au ciel ». Au moment où le Seigneur a béni ses disciples, ils ont ressenti une grande joie. Parce que la bénédiction du Seigneur tourne l’homme vers ce qui le réjouit, il l’oriente vers l’adoration. Après l’Ascension du Seigneur, les disciples sont retournés à Jérusalem avec une grande joie et ils sont restés dans le temple, louant et bénissant Dieu.

Au moment de la naissance de notre Seigneur, il y a eu une grande joie et au moment de l’Ascension, il y a eu aussi une grande joie. N’oublions pas que le Seigneur nous recommande à plusieurs reprises de nous réjouir : « Réjouissez vous et soyez dans l’allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux ». Ce sont ces paroles qui concluent la liste des béatitudes de l’évangile de Matthieu.

Ensuite, le Seigneur dit à ses apôtres : « Je vous dis cela pour que Ma joie soit en vous et que votre joie soit parfaite. » Ici, il est question de la joie de notre Seigneur Jésus-Christ en nous. Notre joie est parfaite lorsque nous avons la joie de Notre Seigneur Jésus-Christ dans notre cœur. Le Seigneur dit aussi que nous devons rester vigilants afin que personne ne puisse ôter cette joie de notre cœur. Le Seigneur nous dit que le Royaume de Dieu est occasion de joie : « Beaucoup viendront d’Orient et  d’Occident et seront invités à la table d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. » Le royaume de Dieu est comparable à un festin. Les disciples ont vu le Seigneur pendant qu’Il était en vie et ils s’en sont réjouis. Les paroles que le Seigneur a prononcées après la résurrection ont été : « Réjouissez-vous ! » Et en voyant le Seigneur après la résurrection, les disciples se réjouirent. A leur tour, les disciples ont invité les hommes à se réjouir.

Nous connaissons les paroles de l’apôtre Paul aux Romains : « Réjouissez-vous dans la joie et l’espérance ». Dans l’épître aux Philippines, il est écrit : « Réjouissez-vous dans le Seigneur ! Réjouissez-vous ! » Dans l’épître aux Thessaloniciens, il est dit : « Réjouissez-vous ! Réjouissez-vous ! Priez sans cesse ! Rendez grâce pour tout ! »

La question « comment se tenir devant le Seigneur ? avec tristesse ou avec joie ? » est en fait une question vaine, car nous savons bien que le chrétien doit devenir l’homme de la joie. Là où est le Seigneur Jésus-Christ, là est la joie ! Qu’est ce qui nous empêche d’avoir la joie ? Ce sont les péchés qui durcissent le cœur de l’homme.

Aussi, le Seigneur nous appelle à la joie. Là où Il est, Est la Joie.

Nous nous réjouissons de tout ce que la Sainte Eglise nous offre. Dans les 5 dons de la résurrection, il y a la joie. Le Seigneur nous appelle à cette joie. Il nous donne cette joie.

Les deux pèlerins d’Emmaüs se sont réjouis quand ils ont vu le Seigneur. Lorsque le Seigneur a rencontré ses disciples, il leur a dit : « Paix à vous ! ». Il leur a donné aussi le pouvoir de remettre les péchés, pouvoir qui a été donné à tous les fidèles. Le Seigneur donne aussi aux hommes le courage pour affronter la vie.

Aux femmes myrrophores, il dit : « Réjouissez-vous ! Soyez sans crainte ! »

Et au moment de l’Ascension, le Seigneur bénit ses disciples. Saint Luc nous dit que le Seigneur a élevé les mains pour bénir ses disciples et que c’est au moment où Il les bénissait qu’Il s’est séparé d’eux et qu’il a été élevé au ciel. Il est intéressant de  voir  que le geste de bénédiction que le Seigneur fait sur terre est un geste qui élève le cœur de ses disciples.

Aussi, nous nous réjouissons de l’Evangile qui est parvenu jusqu’à nous.

L’Evangile, c’est le Christ au milieu de nous. L’Evangile contient les paroles du Seigneur qui sont des paroles éternelles. Le Seigneur a dit « Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront pas. »

Un jour, le Seigneur s’est rendu à Béthanie pour ressusciter Lazare.  Et là, à Béthanie, Marthe dit à Jésus : « Seigneur ! si tu avais été là, mon frère ne serait pas mort ! »

Alors, Marie, se tint auprès de sa sœur et lui dit : « Le maître est là ; Il t’appelle ! »

Aussi, ces paroles peuvent être considérées comme une parole qui vient résumer l’Evangile dans son entier : « Le maître est là ! Il t’appelle ! »

Une autre parole qui résume l’Evangile est la parole dite à l’homme qui souhaite recouvrer la vue. Les gens disent à l’aveugle : « Aie confiance ! Il t’appelle ! Aie confiance ! Lève-toi ! Il t’appelle ! »

Nous sommes tous appelés : à la Joie, au Courage, à la Bénédiction, à la Rémission des péchés, à la Paix. Ce sont là les cinq dons de la résurrection.

Je vous invite à conserver dans votre cœur les paroles de cette rencontre.

J’ai écrit un livre qui s’intitule : «  Venez et prenez la Joie ! » Venez et prenez la Joie pour toujours, pour ce monde-ci et pour le monde éternel. 

« Que la grâce de Notre Seigneur Jésus-Christ, l’amour de Dieu le Père et la communion du Saint-Esprit soit toujours avec vous, maintenant et dans les siècles des siècles ! »

Traduit en direct du roumain par Monseigneur Marc 
et rédigé par Christine Artiga, une des pèlerins

La joie chrétienne

Les dernières Nouvelles
mises-à-jour deux fois par semaine

Publication de la Métropole Orthodoxe Roumaine d'Europe Occidentale et Méridionale

Publication de la Métropole Orthodoxe Roumaine d'Europe Occidentale et Méridionale

Le site internet www.apostolia.eu est financé par le gouvernement roumain, par le Departement pour les roumains à l'étranger