Ajouté le: 9 Octobre 2012 L'heure: 15:14

L’Évangile du Christ témoignage du seul amour véritable en notre monde

L’Évangile du Christ témoignage du seul amour véritable en notre monde

Nous ne ressentons jamais autant de plaisir à la lecture d’une missive comme celle que nous ressentons à la lecture d’une lettre que nous recevons de la part d’une personne aimée d’un tendre amour et vers laquelle s’épanche nos affectueuses pensées et l’élan empressé de notre cœur. Que de fois, effleurant de nos doigts une telle lettre, ne la retournons‑nous pas dans nos mains, ne nous délectons‑nous pas de la saveur de ses paroles, ne la couvrons‑nous pas de baisers ? Nous y discernons les traits du visage, momentanément absent, mais cher à notre cœur. Nous nous sentons transportés dans la chaleur de son amour, le timbre de sa voix qu’anime notre lecture silencieuse, avive sa présence à nos côtés. De cette lettre, notre esprit ne ressent aucune peine à en dissiper les passages obscurs, à soumettre à la lumière de notre cœur aimant toute ambiguïté qui nous empêcherait d’en assimiler le sens caché sous les mots. Nos peines s’en trouvent allégées à sa lecture, toute tristesse s’évanouit et la joie fleurit sur notre visage. Notre mémoire s’imprègne de quelques uns de ses passages pour se les remémorer. Par l’envol des ailes de notre esprit, nous survolons en pensée la distance qui nous sépare de son auteur, pour nous transporter en sa présence.

Par l’Évangile du Christ nous est donné le témoignage d’amour « du seul amour véritable en notre monde »1, amour inépuisable et vivifiant. Les prophètes, annonciateurs des temps messianiques, ont proclamé, de la part du Seigneur l’avènement des temps du bannissement de l’inimitié entre Dieu et les hommes et celui de l’apposition du sceau de son amour sur les cœurs : « Je mettrai ma loi dans leur être, je l’écrirai sur leur cœur » (Jr. 31, 33). Et le prophète Osée, annonçant les noces à venir entre le Christ et l’Eglise, substitue aux termes de l’Alliance de Dieu avec son peuple Israël, les termes évocateurs de nuptialité pour dépeindre les épousailles de Dieu avec les cœurs disposés à L’accueillir et à s’unir à Lui en un lien d’une indéfectible fidélité : « Je te fiancerai à moi pour toujours ; je te fiancerai dans la justice et dans le droit, dans la tendresse et la miséricorde ; je te fiancerai à moi dans la fidélité, et tu connaîtras le Seigneur » (Os. 2, 21‑22). La Bonne Nouvelle de l’Évangile, la « Loi parfaite de liberté » (Jc. 1, 25), qui est une « lettre écrite avec l’Esprit du Dieu vivant, non sur des tables de pierre, mais sur des tables de chair, sur les cœurs » (2Cor. 3, 3), ne devrait‑elle pas requérir de notre part toute l’attention d’un cœur disposé à accueillir les semences de vie que le Seigneur est venu enfouir dans la terre en friche de nos âmes ? Car sa parole, comme un verger aux multiples essences, ploie sous le poids d’une abondante fructification, et elle exhale à l’attrait de nos sens spirituels ses multiples senteurs ainsi que ses beautés apparentes et cachées, aimantant ainsi notre désir, « pour que chacun de ceux qui la scrutent puisse contempler ce qu’il aime »2. Et sa parole, comme le champ de la parabole3, renferme caché sous la lettre, un trésor soustrait aux yeux concupiscibles de la chair, « pour que chacun trouve une richesse dans ce qu’il médite »4.

Jacques Agbodjan, Paris

Notes :

1. Justin, Commentaire des Epîtres de Saint Jean le Théologien, page 6, trad. Jean‑Louis Palierne.
2. Ephrem de Nisibe, Commentaire de l’Evangile concordant ou Diatessaron I, 18, page 52, Sources Chrétiennes n° 121, Les Éditions du Cerf, Paris, 1966.
3. Mt. 13, 4.
4. Ephrem, op. cit.

L’Évangile du Christ témoignage du seul amour véritable en notre monde

Les dernières Nouvelles
mises-à-jour deux fois par semaine

Publication de la Métropole Orthodoxe Roumaine d'Europe Occidentale et Méridionale

Publication de la Métropole Orthodoxe Roumaine d'Europe Occidentale et Méridionale

Le site internet www.apostolia.eu est financé par le gouvernement roumain, par le Departement pour les roumains à l'étranger