Ajouté le: 9 Septembre 2012 L'heure: 15:14

De la puissance du mystère du Mariage

« C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair » (Ge. 2, 24)

 

De la puissance du mystère du Mariage

C’est la volonté de Dieu que la race humaine s’accroisse. Les moyens par lesquels cela se fait appartiennent à Sa divine habileté ; que l’homme puisse quitter son père et sa mère et s’attacher à sa femme est un mystère divin. Quitter ses parents ne signifie pas les abandonner, mais plutôt devenir parent soi‑même. Quand les enfants deviennent parents, ils ne sont plus simplement des enfants pour leurs parents, mais aussi des amis. Quand les fils mariés en viennent à connaître le mystère et la souffrance de la procréation, ils respectent encore plus leurs parents. Les liens du mariage ne libèrent jamais l’homme du respect et de l’obéissance envers leurs parents. Le premier commandement de Dieu d’honorer ses parents doit être accompli. Mais, dans le cours normal des choses, l’homme quitte ses parents et, devenant parent lui‑même, devient le fondateur d’un nouvel avenir ; et ses parents, qui ont rempli leur rôle dans le monde, le quittent. Cependant, quitter ses parents ne consiste pas seulement en cela seul. Selon un mystère insondable, l’homme s’attache à sa femme et se détache de ses parents. Théodoret dit : « Christ Lui‑même, ayant laissé Son Père d’en haut, S’est uni Lui‑même à l’Eglise. »

Mes frères, le mariage est un grand et merveilleux mystère, l’un des plus grands mystères de la bonté de Dieu. Un mariage pur et honorable surabonde en élévation. Un pur et honorable mariage, dans la crainte de Dieu, est en vérité un vase du Saint Esprit. Celui qui dédaigne le mariage méprise l’Esprit de Dieu. Celui qui souille le mariage par l’impureté blasphème contre l’Esprit de Dieu. Et celui qui s’abstient du mariage pour l’amour du Royaume de Dieu doit d’une autre manière se faire lui‑même vase du Saint Esprit, portant du fruit dans la sphère spirituelle, afin qu’il ne soit pas abattu comme le figuier stérile.

O Dieu Tout‑puissant, Toi Esprit Saint, aide ceux qui sont mariés ; qu’ils puissent, dans la pureté, la crainte et l’amour mutuel, être une église de Dieu dans laquelle Tu puisses habiter avec joie, dirigeant toute chose pour le bien.

A Toi, la gloire et la louange à jamais. Amen.

St Nikolaï Vélimirovic, Prologue d’Ochrid

De la puissance du mystère du Mariage

Les dernières Nouvelles
mises-à-jour deux fois par semaine

Publication de la Métropole Orthodoxe Roumaine d'Europe Occidentale et Méridionale

Publication de la Métropole Orthodoxe Roumaine d'Europe Occidentale et Méridionale

Le site internet www.apostolia.eu est financé par le gouvernement roumain, par le Departement pour les roumains à l'étranger