Ajouté le: 10 Novembre 2011 L'heure: 15:14

Poésie et Prière à la rentrée des classes dans la Paroisse « Saints Trois Hiérarques » de Romainville ‑ Paris

Poésie et Prière à la rentrée des classes dans la Paroisse « Saints Trois Hiérarques » de Romainville ‑ Paris

La rentrée des classes est un moment rempli d’émotion et de joie pour chaque enfant. Retrouver les copains et les enseignants, découvrir les nouveaux manuels scolaires, raconter et écouter les moments les plus beaux des vacances – voici des instants que nous vivons avec intensité au début du mois de septembre. Notre vie prend un nouveau rythme et l’étude retrouve sa place privilégiée dans notre emploi du temps.

Après un bel été où la plupart d’entre nous sommes allés chez les grands-parents, en Roumanie, les enfants de la paroisse « Saints Trois Hiérarques » ont repris l’école et en même temps les leçons de catéchèse, de langue et culture roumaine à l’Ecole Paroissiale.

L’année scolaire commence dans la même période que le nouvel an ecclésial, dont la première grande fête est la Nativité de la Mère de Dieu (le 8 Septembre). C’est pourquoi cet automne, les premières leçons de l’Ecole Paroissiale ont été organisées sous le titre « Poésie et Prière à la Naissance de la Mère de Dieu ». Nous avons lu le beau poème « Prière » du poète national roumain, Mihai Eminescu et plusieurs poésies de Saint Jean Jacob le Roumain. Nous avons appris à chanter ensemble le chant en roumain dédié à la Mère de Dieu « Marie, éternellement Vierge/ Mes pensées s’envolent vers toi/ Tu as un si beau nom/ Aujourd’hui tu es née dans le monde… »

Et parce que les enfants ont toujours envie de partager entre eux les expériences qu’ils ont vécu pendant les vacances, cette année je leur ai proposé de le faire d’une manière originale : à travers la poésie. Ainsi, nous avons tous « joué à la poésie » : j’ai demandé aux enfants d’écrire un acrostiche sur le thème « LES VACANCES ». Les enfants ont été contents de pouvoir exprimer leur créativité et les résultats ont été surprenants, amusants, solennels – des véritables miroirs de leur état d’âme.

A la fin du jeu on a lu les poèmes les plus réussis et les jeunes poètes ont reçu des prix : des icônes de la Mère de Dieu et Les Psaumes du roi David, le plus grand poète de tous les temps. Voici quelques unes de leurs créations :

« Cet été
J’ai été
Toujours gaie
Avec mes voisins j’ai joué
La terre – je l’ai travaillée
Personne ne m’a grondé
J’ai labouré et j’ai étudié »
(Amelia, 10 ans)

« Oh là là !
Ils sont là !
Qui est là ?
Les voilà
Les vacances sont déjà là !
Déjà là ?
Oui !Quelle joie !
Si tôt que ça ?
Les joies sont arrivées
Nous allons en profiter.. »
(Denisa, 14 ans)

« Cet été
J’ai fait
Des voyages amusants
Surprenants
Mon pays
La Roumanie
Je l’ai visité
A mon gré. »
(Mihai, 9 ans)

« L’été est arrivé
L’année scolaire est finie
Les livres -je les ai jetés
Les professeurs-je les ai salués
Je suis tellement impatiente
Car mon pays m’attend
Ca y est : je rentre chez moi ! »
(Ana‑Maria, 14 ans)

« Vive l’été !
Je vais pousser
Comme une fleur
Dans un pré
Le ciel est haut
Le monde est large
J’ai posé mes livres au soleil
Ils sont encore trempés de sueur  
Cher été, reste là
Maintenant je peux écouter les étoiles. »
(xxx)

Les enfants ont ainsi découvert – certains d’entre eux peut-être pour la première fois – qu’ils peuvent être poètes… Mais, en fait, qui n’est pas poète ? Car voici ce que nous dit Mgr Justinian, l’archevêque de Maramures et de Satmar1 :

« Il est poète celui qui aspire, qui rêve, qui pense, qui créée, qui regarde et apprécie la vie dans sa profondeur. Est poète chaque homme qui s’émeut aux mouvements du vent, aux chuchotements des sources, aux bruits des tempêtes, au chant des oiseaux, au scintillement des étoiles, au travail et au dévouement des hommes, au chant et aux mystères de la vie, au charme et aux beautés du monde ; chaque homme qui ne passe pas par la vie les yeux fermés mais qui voit, qui contemple, qui s’émerveille, qui s’interroge… »

Presbytéra Iulia FILIP,
Paroisse « Saints Trois Hiérarques », Romainville‑Paris

Notes :

1. Dans le livre « Les paroles de notre doux père » qui est en cours de parution en langue française, avec la bénédiction de Mgr Joseph.
 

Poésie et Prière à la rentrée des classes dans la Paroisse « Saints Trois Hiérarques » de Romainville ‑ Paris

Les dernières Nouvelles
mises-à-jour deux fois par semaine

Publication de la Métropole Orthodoxe Roumaine d'Europe Occidentale et Méridionale

Publication de la Métropole Orthodoxe Roumaine d'Europe Occidentale et Méridionale

Le site internet www.apostolia.eu est financé par le gouvernement roumain, par le Departement pour les roumains à l'étranger