Homélie

publicat in Homélies pe 18 Juillet 2012, 11:23

St-Nikolaï Vélimirovic, Prologue d’Ochrid

« De même, vous, jeunes gens, soumettez-vous aux Anciens. Oui, vraiment, que tous se soumettent les uns aux autres, et se revêtent d’humilité » (I P 5, 5)
 

Voici le principe de la véritable communauté orthodoxe. Il est fondé sur l’obéissance absolue des plus jeunes aux plus anciens et sur l’obéissance mutuelle de ceux qui sont égaux entre eux, ainsi que sur l’humilité à la fois des plus anciens et des plus jeunes.

« Abaissement » est un bon mot mais « humilité » est mieux, et « humble disposition » est le meilleur ; ce dernier véhiculant exactement le sens du mot grec que l’Apôtre emploie dans son épître. « Humble disposition » signifie que l’on se considère soi-même comme misérable et Dieu comme élevé, tout en gardant toujours à l’esprit sa propre faiblesse, ignorance,  méchanceté et indignité de pair avec la puissance de Dieu, Sa sagesse, Sa miséricorde et Sa dignité.

Dieu est le seul Roi des hommes. C’est pourquoi Dieu s’opposa au désir des Israélites d’avoir un roi  pour eux-mêmes et pris parmi eux. Dieu règne, et les gens Le servent. Ceux qui ont l’autorité et ceux qui se soumettent sont également  les serviteurs de Dieu. Quand on sait et qu’on a accepté que Dieu est  Roi et que les hommes sont Ses serviteurs, la fondation de la société angélique est ainsi établie. La maison de Dieu, une société angélique, est bâtie sur ce fondement, soutenue par l’obéissance des plus jeunes aux anciens et la mutuelle obéissance des égaux entre eux, ainsi que l’humble disposition de tous. Deux des plus grands maux sont évités par ce moyen, à savoir la tyrannie (la loi d’un seul imposée à la majorité) et l’anarchie (la loi de la populace).

Le principe de communauté est organique, vivant. C’est le principe du service mutuel, de l’aide mutuelle et de  l’amour mutuel. Que Dieu nous donne la sagesse, mes frères, de recourir à ces principes dans nos vies.

O Seigneur Jésus, Toi l’Amant des hommes obéissant et humble, sème en nous et fortifie en nous l’obéissance à Ta Loi,  ainsi que l’obéissance mutuelle dans l’amour et l’humble disposition face à Ta puissance et à Ta sagesse indicibles.

A Toi gloire et louange à jamais. Amen.

Trad. de l’Anglais, A. Monney