Ajouté le: 7 Mars 2012 L'heure: 15:14

Le cœur de la théologie et la théologie du cœur

Le cœur de la théologie et la théologie du cœur

Dans le paradis il y avait la lumière de Dieu.

L’homme lumineux contemplait la lumière de Dieu avec lequel il était en communion permanente.

Mais, créé libre par Dieu, l’homme choisit de s’éloigner de Lui.

Après la chute, le regard spirituel et le cœur (noùs) de l’homme tombèrent dans les ténèbres de même que l’image de Dieu inscrite en chaque homme.

L’homme perdit la communion avec Dieu et avec Sa lumière.

La théologie orthodoxe n’est pas celle de l’intellect ou de la raison, ni celle de la morale mais celle du chemin1 pour retrouver cette lumière divine.

C’est pour cela que le sacrement du baptême est appelé « illumination ».

L’homme est un temple. Son corps est l’église extérieure. Son cœur est le sanctuaire, la sainte table où la lumière divine est enfouie sous la cendre par les péchés successifs que commet l’homme.

Avec le combat ascétique, la prière : « Seigneur Jésus‑Christ aie pitié de moi » et la sainte communion, le saint Esprit pénètre dans ce sanctuaire, souffle sur la cendre et rallume le feu de la lumière divine.

Ainsi l’homme peut retrouver la communion avec Dieu, la vision de Dieu dans Sa lumière où le péché n’existe pas.

La lumière brille dans le noùs, le cœur et dans le corps. L’homme a acquis la communion avec Dieu, rejette l’égoïsme, l’amour intéressé et acquiert l’amour désintéressé pour Dieu et pour les hommes. A l’intérieur de  cette perspective, nous pouvons parler de la purification du cœur, l’illumination du noùs et de la déification.

Notes prises par
Marie Deschamps
suite à un entretien avec le métropolite Hiérotheos Vlachos de Nafpaktos

Notes :

1. « Je suis le chemin, la vérité et la vie » Jean 14/6.
 

Le cœur de la théologie et la théologie du cœur

Les dernières Nouvelles
mises-à-jour deux fois par semaine

Publication de la Métropole Orthodoxe Roumaine d'Europe Occidentale et Méridionale

Publication de la Métropole Orthodoxe Roumaine d'Europe Occidentale et Méridionale

Le site internet www.apostolia.eu est financé par le gouvernement roumain, par le Departement pour les roumains à l'étranger